Démarche qualité & gestion des risques

Le bien être et l’épanouissement de la personne handicapée mentale, garantis par un personnel formé et expérimenté, sont au centre de nos préoccupations.

Résultat de recherche d'images pour "images démarche qualité"L’association Les Jours Heureux et ses établissements sont engagés dans une démarche d’amélioration continue de la qualité des prestations  et de gestion des risques . Cette démarche  marque l’engagement de l’association dans la promotion des droits et libertés des personnes accueillies.

Les outils  issus de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale sont  en place :

Le projet d’établissement définit les objectifs de l’établissement, notamment en matière de coordination, de coopération, d’évaluation des activités et de la qualité des prestations, ainsi que ses modalités d’organisation et de fonctionnement.

Le livret d’accueil permet au futur résident de connaître de façon précise les services mis à sa disposition.

La charte des droits et libertés définit « un socle de valeurs et de principes déontologiques » porté par le secteur social et médico-social.

Le contrat de séjour définit les accompagnement proposés par l’établissement et leurs conditions de mise en oeuvre  et  la nature des prestations offertes. Il précise les droits et devoirs réciproques de la personne accueillie et de l’établissement ou du service d’accueil. Il est signé par le résident et/ou son représentant légal.

Le document individuel de prise en charge définit pour chaque personne les objectifs personnalisés de l’accompagnement proposé . Il est  défini par  l’équipe pluridisciplinaire  avec le résident et/ou son représentant légal : il doit être proposé 6 mois après l’admission et est revu chaque année ou dès que   l’évolution des besoins de la personne l’exige.Il est signé par le résident et/ou son représentant légal

Le règlement de fonctionnement définit les droits et les obligations de la personne accueillie.

Le conseil de la vie sociale permet notamment aux résidents ou à leurs représentants légaux de donner leur avis ou de faire des propositions sur toutes les questions intéressant le fonctionnement de l’établissement. Il est composé de représentants des usagers, des familles, des salariés et de représentants de de l’association.

L’évaluation interne et l’évaluation externe

L’évaluation interne a pour finalité de mesurer à intervalles réguliers avec les professionnels, les usagers et leurs représentants  le niveau d’atteinte des objectifs « qualité » sur lesquels l’établissement s’est engagé

Le constat des écarts conduit à des actions correctives au travers de plans d’actions.

Régulièrement, la démarche est validée par un organisme externe habilité.

Les professionnels en association avec les usagers et leurs représentants légaux et les familles sont engagés dans une démarche permanente d’amélioration de la qualité et de gestion des risques.